"Toutes les disciplines devraient donner un enseignement sur la vie. Aucun homme ne devrait traverser cet âge (quinze à vingt ans) sans recevoir quelques idées de ce qui ce passe dans l’agriculture, le commerce, l’industrie, l’artisanat "
Rudolf Steiner

Les transformations qui accompagnent le jeune dans l’adolescence l’amènent à un rapport tout nouveau à lui-même et au monde. Il a besoin de se confronter directement, sans intermédiaire, aux phénomènes et au monde. Il cherche maintenant en lui-même quels sont ses buts propres, ce qui l’anime particulièrement. Ce qu’il vit auprès des autres hommes ou femmes ne le détermine plus, mais cela éveille ses propres idéaux.

Plusieurs stages vont permettre au jeune de se confronter directement au monde du travail. Ces rencontres concrètes vont lui procurer des occasions où il pourra aiguiser sa faculté individuelle de jugement.

9e classe
Stage bûcheronnage

Les élèves partent en stage forestier, de bûcheronnage, avec professeurs et accompagnateurs, pendant une semaine.

Les élèves sont immergés en pleine nature, abandonnant pour quelques jours téléphone portable, mp3, iPhone, radio, jeux électroniques, ordinateur … et transports en commun. Pour la majorité d’entre eux, cette expérience sera une découverte d’un monde nouveau, un moment privilégié durant lequel l’élève peut se recentrer, mais aussi partager la vie en communauté, frictions et joies faisant partie du quotidien.
Ce stage est placé dans la scolarité à un moment où le corps se développe rapidement, où la force physique submerge parfois l’élève. Il lui permet d’utiliser cette force en la canalisant, la maîtrisant et en cultivant des gestes précis dont il pourra voir les effets aussitôt sur le terrain. Socialement, ce stage renforce les liens entre les élèves qui vivent ensemble « 24 h sur 24 ». C’est aussi un moment de rencontre avec la nature qui leur permet de prendre de la distance avec le quotidien et de développer la maîtrise d’eux-mêmes.

Témoignages d'élèves sur le stage bûcheronnage

« Ce stage m’a rappelé la pièce de théâtre, car nous étions tous soudés. Il m’a permis de partager des tâches avec un groupe composé de personnes avec lesquelles je ne parle pas forcément beaucoup, et cela m’a permis de les connaître un peu mieux. » Héloïse

« Durant ce voyage, j’ai vraiment eu le sentiment que nous formions un groupe et être tous ensemble m’a beaucoup plu. » Héloïse

« J’ai appris à manier de nouveaux outils, tels que la hache ou encore le croissant. Savoir les utiliser m’a ensuite permis de prendre une certaine indépendance sur le chantier. » Cassiopée

« Je pense pouvoir comparer ce stage à des montagnes russes : au début, le départ, la lente ascension nerveuse durant laquelle on redoute la pente raide que l’on voit peu à peu apparaître. Et puis, ça commence : ça monte, ça descend, des bas, des hauts, aux extrêmes les plus inattendus.

Lorsque l’on est en haut, on ne veut plus redescendre et lorsque l’on est en bas, on pense qu’on ne pourra plus jamais remonter. La fin arrive et malgré les hauts et les bas, on reste euphorique de ce que l’on vient de vivre, se rappelant majoritairement des bonnes choses. » Cassiopée

10e classe
Stage agricole

Les élèves partent à la rencontre du monde rural pendant deux semaines pour effectuer un stage dans une exploitation agricole biologique.

Pour la première fois, chaque élève se retrouve seul, sans camarade, ni professeur.

Quelle est la relation entre l’homme et le monde végétal/animal ?

Quel impact peut avoir l’action de l’homme sur la nature ?

Voilà quelques-unes des questions liées à une conscience qui se réveille chez les adolescents de cet âge. Ils ont besoin de se confronter au monde pour vivre des expériences qui les touchent et qui les aident à se positionner dans la vie. Dans ces stages, la situation de rencontre avec des personnes qui œuvrent pour un certain idéal est recherchée. Le contexte social et la rencontre comptent autant que la découverte des activités rurales.

Témoignages d'élèves sur le stage agricole

« En 10e classe nous effectuons un stage agricole de trois semaines. Nous devons trouver une exploitation agricole et nous immerger dans le monde de l’agriculture. J’ai choisi de faire mon stage dans le lieu agro-écologique et en biodiversité des Amanins. Ce lieu fut créé par Pierre Rabhi et un des agriculteurs du site, qui se sont posé la question “quelle planète laisserons-nous à nos enfants et quels enfants laisserons-nous à notre planète ?”. J’ai appris tout le processus, des semailles à l’assiette. J’ai fait une semaine de maraîchage, une semaine d’élevage et une semaine en cuisine. Se rendre compte du travail qu’il y a avant le résultat final qu’est le repas, est impressionnant. Prendre conscience de tous les éléments qui précèdent notre repas, prendre conscience du travail de l’agriculteur et du maraîcher, prendre conscience des animaux, des soins qu’on leur apporte, leur environnement et leur sensibilité et amour. J’ai pris comme une claque dans la figure, j’ai eu l’impression d’avoir pris conscience de nombreuses choses, mon esprit s’est ouvert et j’ai pu revenir de ces trois semaines grandie et à l’écoute de la nature, à l’écoute de l’animal et à la reconnaissance de ce que j’ai à présent dans mon assiette. » Lola

« Pendant ces trois premiers jours j’ai appris qu’il ne faut pas sous-estimer le travail des fermiers et des agriculteurs, c’est un travail très dur. Ce n’est que le troisième jour et la fatigue se fait déjà sentir: j’ai mal un peu partout (courbatures) j’ai déjà attrapé une tique et j’ai des griffures un peu partout sur les bras. La ferme est une vraie aventure… Je pense que ce stage de deux semaines, qui est d’une durée assez longue, nous fait beaucoup grandir. J’ai trouvé que cette expérience m’a fait mûrir et m’a appris à me débrouiller seule loin de ma famille. » Melodi

« Après avoir passé ces deux semaines à la ferme, je reviens assez changée. Déjà changée du point de vue de ma pensée. Pour moi les paysans étaient des gens qui n’avaient pas besoin de grand-chose pour « vivre», juste une ferme et certains animaux, et ce stage m’a fait découvrir qu’être paysan c’est un métier complexe, car le paysan doit savoir où, quand et comment agir pour bien agir, ce n’est donc pas un métier facile, ni un métier qui s’improvise.

Je reviens aussi changée de ce stage, car avant d’y aller, je me suis dit: «moi à la ferme ? non impossible que ça me serve à quelque chose ». Et pourtant durant ce stage je me suis épanouie, j’ai commencé à voler de mes propres ailes! Je faisais partie de ceux qui avait « peur» de partir seul et finalement je suis si heureuse d’y être allée seule, ça m’a permis de m’ouvrir et ça m’a vraiment apporté quelque chose en moi ! Si c’était à refaire, je le ferais sans hésiter! » Lisa

« Ces travaux à la ferme m’ont paru au début difficiles et épuisants puis au fur et à mesure des jours, je les faisais plus facilement et le cadre et l’ambiance m’ont beaucoup plu. J’ai vraiment apprécié le contact avec les animaux et cette vie au plein-air m’a paru saine. Le contraste avec la vie en région parisienne a été très fort mais après quelques jours d’adaptation, je me suis sentie de plus en plus à l’aise et dans mon élément.

Les métiers agricoles sont exigeants, surtout dans l’élevage où il n’y a pas de vacances possibles mais cela apporte sûrement beaucoup de satisfaction et une vie saine en communion avec la nature lorsque l’activité y est comme je l’ai observé. » Manon

« J’ai appris à persévérer davantage dans le travail – même si tu as faim, soif ou que tu en as marre – de continuer jusqu’au bout ! » Esther

«Assez rapidement la fermière a été très confiante envers moi et m’a confié des tâches à faire seule et ça m’a fait plaisir que quelqu’un me donne des responsabilités comme ça. Je garderai de beaux souvenirs de cette magnifique expérience qui m’a aidée à prendre conscience que derrière chaque aliment il y a une ou plusieurs personnes qui ont mis toute leur énergie, et que travailler dans l’agriculture ce n’est pas rien, et qu’il ne faut vraiment pas se décourager. » Brunelle

« J’avais envisagé des études dans le milieu du cheval et ce stage m’a confortée dans cette idée. Ce que j’aime, c’est la nature et les animaux et surtout la vie au grand air. Je ne m’ennuie jamais quand je suis avec les animaux alors que parfois à la maison, je tourne en rond et recherche de la compagnie virtuelle sur internet, ce qui n’a pas été le cas pendant ce stage. » Emma

11e classe
Stage en entreprise

Les élèves partent en stage pour deux semaines au sein d’une entreprise, pour découvrir le monde du travail en particulier dans le cadre de la production industrielle ou artisanale.

Au cours de ce stage, les jeunes doivent expérimenter la réalité du monde du travail, en s’y liant par l’accomplissement de tâches liées à l’entreprise (réalisations diverses, fabrication, confection, tâches administratives, manutention, etc.). Ils pourront ainsi mieux prendre connaissance de l’organisme « entreprise » et découvrir sa réalité humaine et sociale.

12e classe
Stage social

On ne se tourne plus vers la production, mais vers l’être humain. Pendant deux semaines, le jeune va activement participer à la vie d’une structure dont le rôle est d’aider, d’accompagner des êtres qui en ont besoin. Le stagiaire doit s’impliquer auprès de personnes qui présentent la particularité d’être dépendantes du fait de leur âge, de leur handicap ou de leur difficulté à s’insérer dans la société. Ceci demande une grande implication personnelle du stagiaire. Au moment où le jeune cherche sa place dans le monde, le stage fait appel aux forces intérieures de l’être en développement.

Inscription

Les inscriptions sont possibles toute l’année pour toutes les sections, de la maternelle à la terminale.
Merci d’envoyer votre demande via ce formulaire ou de nous joindre par téléphone au
01 60 11 38 12

Suite à votre demande, vous recevez un dossier de demande de rendez-vous pédagogique.
L’équipe enseignante vous contactera alors pour organiser avec vous ce rendez-vous.

Celui-ci est essentiel pour partager autour de cette pédagogie et rencontrer votre enfant.
L’équipe pédagogique vous confirme enfin l’inscription en fonction de cet échange et des places disponibles.

Demande d'inscription

Informations sur les enfants à inscrire

Nom de l'enfant
Nom de l'enfant
CGV

Portes ouvertes

Notre école vous ouvre ses portes pour découvrir la pédagogie Steiner Waldorf et l’équipe pédagogique

Rendez-vous le 11 février à partir de 14h

Menu